Chien En Laisse

Nos conseils pour apprendre à votre chien la promenade en laisse

La promenade est un moment privilégiée que vous partagez avec votre chien. La loi stipule que le port d’une laisse est obligatoire pour un chien dans certains endroits. Une laisse vous permet de mieux contrôler les faits et gestes de votre chien. Toutefois, pour que votre compagnon s’adapte à ce type de dispositif, vous aurez besoin de l’y habituer. Nos conseils pour lui apprendre à se promener avec une laisse.

Conseil n°1 : Apprenez la promenade à votre chien

Pour que votre chien puisse s’habituer à la promenade, il vous faut la lui apprendre, et ce, dès son plus jeune âge. En effet, porter une laisse ne va pas de soi pour un chien.

Le début de l’apprentissage se fait par le port d’un collier. C’est le collier qui servira de support pour la laisse.

Un collier en nylon est conseillé pour débuter. Les modèles à fermeture à boucle en métal sont à privilégier pour leur solidité. Ceux avec des fermetures en plastique peuvent se détacher facilement. Votre compagnon sera plus à l’aise si vous lui mettez un collier à mousse.

Promenade Chien En Laisse

Après le collier, il vous faut choisir la laisse. Pensez à en choisir une longue. Votre chien sera ainsi plus à l’aise dans ses mouvements. Évitez-les laisses à enrouleur. Avec un tel dispositif, votre ami risque d’avoir l’habitude de tirer sur sa laisse. Si vous voulez utiliser un harnais, optez pour un modèle d’éducation et non de traction.

Conseil n°2 : Choisissez un endroit calme pour l’apprentissage

Un endroit calme est l’endroit idéal pour l’apprentissage de la promenade à votre chien. Un tel endroit lui évite les distractions causées par les passants ou les autres chiens et lui permettra de se concentrer sur vous. Vous pouvez ainsi choisir votre jardin pour commencer. Pour que votre compagnon puisse assimiler ce que vous aurez à lui transmettre, il vous faudra 3 à 4 séances par jour.

Dès le début de l’apprentissage, montrez clairement à votre chien de quel côté, il doit se mettre. Ne changez surtout pas cette habitude. Ici, le côté gauche est à privilégier parce que vous pouvez ainsi le protéger des voitures. Enfin, la distance entre vous et votre chien ne doit pas être trop étroite, ni trop large au risque de le gêner et de vous rendre la tâche de le guider difficile.

Conseil n°3 : Faites comprendre à votre chien que c’est vous qui guidez

Les ordres que vous donnez à votre chien doivent être clairs et précis. Dès le début de l’apprentissage, faites comprendre à votre compagnon que c’est vous le maître et qu’il doit vous obéir, que c’est vous qui menez la promenade et qu’il ne peut pas tirer sur sa laisse quand il veut ou partir où il veut.

Au cas où il vous dépasse et veut prendre une autre direction, faites demi-tour, dans le sens opposé. Il comprendra ainsi que c’est vous qui décidez de la direction à prendre et non lui. Au fur et à mesure des exercices, il finira par faire plus attention à vos déplacements. Par contre, s’il ralentit ou s’arrête, évitez de le brusquer. Tapotez seulement votre cuisse pour qu’il s’approche de vous.

Enfin, à la fin de chaque séance, n’oubliez pas de récompenser votre chien avec une friandise. Cela le motivera à progresser.

Laisser un commentaire