Nos conseils pour apprendre à votre chien la promenade en laisse

Chien En Laisse

La promenade est un moment privilégiée que vous partagez avec votre chien. La loi stipule que le port d’une laisse est obligatoire pour un chien dans certains endroits. Une laisse vous permet de mieux contrôler les faits et gestes de votre chien. Toutefois, pour que votre compagnon s’adapte à ce type de dispositif, vous aurez besoin de l’y habituer. Nos conseils pour lui apprendre à se promener avec une laisse.

Conseil n°1 : Apprenez la promenade à votre chien

Pour que votre chien puisse s’habituer à la promenade, il vous faut la lui apprendre, et ce, dès son plus jeune âge. En effet, porter une laisse ne va pas de soi pour un chien.

Le début de l’apprentissage se fait par le port d’un collier. C’est le collier qui servira de support pour la laisse.

Un collier en nylon est conseillé pour débuter. Les modèles à fermeture à boucle en métal sont à privilégier pour leur solidité. Ceux avec des fermetures en plastique peuvent se détacher facilement. Votre compagnon sera plus à l’aise si vous lui mettez un collier à mousse.

Promenade Chien En Laisse

Après le collier, il vous faut choisir la laisse. Pensez à en choisir une longue. Votre chien sera ainsi plus à l’aise dans ses mouvements. Évitez-les laisses à enrouleur. Avec un tel dispositif, votre ami risque d’avoir l’habitude de tirer sur sa laisse. Si vous voulez utiliser un harnais, optez pour un modèle d’éducation et non de traction.

Conseil n°2 : Choisissez un endroit calme pour l’apprentissage

Un endroit calme est l’endroit idéal pour l’apprentissage de la promenade à votre chien. Un tel endroit lui évite les distractions causées par les passants ou les autres chiens et lui permettra de se concentrer sur vous. Vous pouvez ainsi choisir votre jardin pour commencer. Pour que votre compagnon puisse assimiler ce que vous aurez à lui transmettre, il vous faudra 3 à 4 séances par jour.

Dès le début de l’apprentissage, montrez clairement à votre chien de quel côté, il doit se mettre. Ne changez surtout pas cette habitude. Ici, le côté gauche est à privilégier parce que vous pouvez ainsi le protéger des voitures. Enfin, la distance entre vous et votre chien ne doit pas être trop étroite, ni trop large au risque de le gêner et de vous rendre la tâche de le guider difficile.

Conseil n°3 : Faites comprendre à votre chien que c’est vous qui guidez

Les ordres que vous donnez à votre chien doivent être clairs et précis. Dès le début de l’apprentissage, faites comprendre à votre compagnon que c’est vous le maître et qu’il doit vous obéir, que c’est vous qui menez la promenade et qu’il ne peut pas tirer sur sa laisse quand il veut ou partir où il veut.

Au cas où il vous dépasse et veut prendre une autre direction, faites demi-tour, dans le sens opposé. Il comprendra ainsi que c’est vous qui décidez de la direction à prendre et non lui. Au fur et à mesure des exercices, il finira par faire plus attention à vos déplacements. Par contre, s’il ralentit ou s’arrête, évitez de le brusquer. Tapotez seulement votre cuisse pour qu’il s’approche de vous.

Enfin, à la fin de chaque séance, n’oubliez pas de récompenser votre chien avec une friandise. Cela le motivera à progresser.

Comment entretenir le pelage de votre chien ?

Prendre Soin Pelage Chien

Un chien qui a un pelage brillant est souvent un chien qui est en bonne santé. Il est ainsi important de prendre soin du pelage de votre chien. De plus, les poils font office de vêtement pour votre compagnon. Ils le protègent du froid, de l’humidité et de toutes autres formes d’agressions externes. Ainsi, prendre soin du pelage de votre chien c’est également s’assurer que votre chien est protégé de tout ce qui peut lui nuire de l’extérieur. Nos conseils pour que votre crapule puisse garder un pelage brillant et sain toute l’année.

Conseil n°1 : Bien brosser les poils de votre chien

Le brossage de votre chien doit se faire au moins une fois par semaine, et ce quelle que soit sa race. Brosser les poils de votre ami permet de se débarrasser de toutes sortes de débris qui peuvent s’y incruster, d’enlever les poils morts, mais également de stimuler la circulation sanguine pour que son pelage reste brillant et en bonne santé.

En période de mue, qui peut survenir 1 à 2 fois par an, il est important de procéder au brossage de votre chien quotidiennement.

Le brossage en question doit se faire de manière douce pour ne pas blesser votre chien. Les précautions sont surtout de rigueur pour les races de chien à poil long. Il faut, entre autres, bien démêler les nœuds. Vous pouvez utiliser un peigne ou une brosse métallique pour le brossage. Pour une bonne finition, vous pouvez recourir à une brosse en crin. Inspectez également les poils de votre chien et vérifiez qu’il n’y a pas de parasites qui s’y logent.

Par ailleurs, les séances de brossage de poils sont vraiment appréciées par les chiens. Vous pouvez en profiter pour créer des liens spéciaux avec votre compagnon pendant ces courts moments. Toutefois, il vous faut apprendre à votre chien à se tenir tranquille pour que le brossage ne soit pas source de stress pour vous et pour lui.
Bain Chien

Conseil n°2 : Laver votre chien

Si votre chien est très sale, un brossage ne lui suffit pas, il lui faut un bain. Les chiens qui vivent dans les grandes villes et exposés à la pollution et à toutes sortes de saletés ont besoin de prendre un bain plusieurs fois par an. Pour ce faire, vous pouvez utiliser un shampoing adapté aux poils de votre compagnon.

Une fois que votre chien a fini de prendre son bain, veillez à bien le sécher en utilisant une serviette ou même un sèche-cheveux. Ce dernier doit être toutefois utilisé avec précaution et à une bonne distance de votre chien pour ne pas risquer de le brûler.

Il suffit de quelques bains pas an pour votre chien. Un bain excessif peut entamer la couche de sébum sur sa peau, or cette couche sert à le protéger de diverses agressions extérieures.

Conseil n°3 : Toiletter certaines races de chien

Pour prévenir certaines maladies de la peau et pour dégager leurs oreilles, certaines races de chien ont besoin d’un toilettage. Le toilettage permet également d’entretenir le pelage de votre chien et de rendre ce dernier plus brillant.

Le toilettage consiste à couper les poils de votre chien, à épiler certaines parties de son corps, mais également à démêler les nœuds. Ce type de traitement ne se fait pas sur toutes les races de chien et doit être effectué par un toiletteur professionnel. En effet, un toilettage peut avoir des conséquences néfastes s’il n’est pas bien fait.  Il est ainsi déconseillé de procéder vous-même au toilettage de votre chien.

Quels sont les aliments dangereux pour les chiens ?

Aliments Toxiques Pour Chien

Comme tout être vivant, les chiens ont également des aliments qui leur sont nocifs. Si vous voulez que votre chien reste en bonne santé, il vous faut éviter ces aliments dans son régime. Certains de ces produits peuvent même être mortels pour votre compagnon. Ci-dessous une liste des aliments à proscrire des plats de votre chien.

Lire la suiteQuels sont les aliments dangereux pour les chiens ?

Le danger des produits ménagers pour votre chien      

Les animaux domestiques sont curieux et passent souvent dans les moindres recoins de votre maison. Gare à eux s’ils mettent ou fourrent leur nez dans un endroit de la maison où il y’a des produits dangereux. Certains produits ménagers peuvent être toxiques pour votre chien ou votre chat et il vous faudra les ranger bien à l’abri pour éviter les accidents.

Lire la suiteLe danger des produits ménagers pour votre chien      

Que faire contre le mal des transports chez le chien

Le mal de transport concerne un chien sur six. Tous les moyens de transport peuvent en être la cause. D’autant plus que vous avez l’habitude de voyager avec chien. Même pour partir au supermarché vous avez besoin de la compagnie, vous le mettez alors à l’arrière de votre véhicule.   Que faire si votre chien n’est pas à l’aise en transport. Il risque même de votre mal à l’aise vous-même à la longue. Quand on a un chien, il est inévitable de lui faire emprunter un moyen de transport, pour voyager ou encore l’amener à son domicile ou chez le  vétérinaire.

Lire la suiteQue faire contre le mal des transports chez le chien

Comment créer la niche de votre chien ?

Vous êtes amis avec votre chien. Tout à fait normal comme c’est votre compagnon de maison, mais vous ne voulez pas qu’il vous dérange trop ou encore qu’il se mette tout le temps sur votre lit au risque d’y laisser ses poils. Alors ne vous en prenez pas à lui. Construisez-lui une niche. Comme ça il sera dans son nid douillet.  Ceci lui permettra de rester au sec et au chaud pendant la nuit et laissera votre lit sans poils désagréables. Bon sommeil !

Lire la suiteComment créer la niche de votre chien ?

Astuces pour apprendre à son chien à rester seul

Faire que votre chien puisse rester seul même pour un instant sans votre relève un véritable casse-tête pour beaucoup de maitre. Il faut l’avoir vécu pour s’en convaincre. Que c’est ennuyant ‘’les hurlements à mort’’ d’un chien laissé seul dans un appartement. Le voisinage vous en voudrait énormément. Il faut absolument éviter cela. Et surtout, si cette situation se produit ne serait-ce qu’une fois, ne défendez pas votre animal en minimisant la situation : rares sont les personnes de mauvaise foi qui accusent à tort votre chien de hurler. Soyez convaincu de la nécessité de cet apprentissage. Avisez votre voisinage si vous avez acheté un nouveau chiot. Car si vous ne sentez pas la nécessité d’apprendre à votre chien à rester seul, lui-même peut en avoir besoin s’il doit se confronter à cette situation.

Lire la suiteAstuces pour apprendre à son chien à rester seul