Tout savoir sur le métier d’éducateur canin

Le principal rôle d’un éducateur canin est d’éduquer votre chien, quel que soit son âge et quelle que soit sa race. Par ailleurs, l’éducateur canin devra également s’occuper de vous enseigner les méthodes éducatives pour votre chien afin que vous puissiez les appliquer chez vous quand vous serez seul avec votre chien. Un tour d’horizon sur ce métier passionnant.

En quoi consiste le métier d’éducateur canin ?

Les chiens ont besoin d’être éduqués, qu’ils soient destinés à rester dans une famille ou à assurer des fonctions en tant que chiens de travail. C’est à l’éducateur canin que revient ce rôle. Dans le premier cas, il peut assurer l’éducation proprement dite du chien, dans le second, il en pose seulement les bases.

D’autre part, un éducateur canin peut également être sollicité pour trouver des solutions aux problèmes de comportement des chiens. Ainsi, vous pouvez faire appel à ce professionnel si votre chien est agressif ou qu’il a du mal à se socialiser.

Quels sont les avantages de ce métier ?

Puisque l’éducateur canin a pour rôle d’aider un maître à avoir une relation harmonieuse avec son chien grâce à une éducation adéquate, le premier avantage de ce métier est de permettre au maître d’avoir une autre vision de son chien.

Dans la plupart des cas, on devient éducateur canin par passion. C’est donc un moyen de vivre cette passion d’être auprès des chiens et de la partager avec d’autres personnes, entre autres, les maîtres.

Enfin, être éducateur canin aujourd’hui c’est exercer un métier en vogue. En effet, les personnes qui adoptent des chiens deviennent de plus en plus nombreuses et plus exigeantes quand il s’agit de l’éducation de leur compagnon canin. Ces personnes n’hésitent pas à dépenser beaucoup pour offrir la meilleure éducation à leur chien.

Educateur Canin

Quels en sont les inconvénients ?

Le premier inconvénient de ce métier réside dans le lieu de travail. En effet, un éducateur canin passe le plus clair de son temps dehors où se passe en général l’éducation d’un chien. De plus, dans ce métier, il faut de la flexibilité. En effet, le professionnel de l’éducation canine travaille souvent le week-end, journées durant lesquelles les maîtres sont disponibles pour suivre le déroulement de l’éducation et se faire enseigner les méthodes éducatives.

Enfin, vivre sa passion d’être plus près des chiens n’a pas que de bons côtés. Un éducateur canin est en fait l’un des premiers témoins de la souffrance que peut éprouver un chien dans sa relation avec son maître, surtout si ce dernier maltraite ou brutalise son animal. C’est également à lui que revient la délicate tâche de « corriger » le maître dans sa manière d’être avec son chien, et souvent, ce n’est pas une partie de plaisir.

Quelle formation suivre pour être éducateur canin ?

En France, une seule formation est reconnue par l’état. Il s’agit du Brevet Professionnel d’Educateur Canin. Cette formation dure un an et est accessible à toute personne ayant un diplôme de niveau V ainsi qu’aux professionnels ayant déjà exercé 3 ans dans le secteur canin.

Il existe également des formations privées. Toutefois, si vous voulez opter pour cette dernière option, veillez à bien vérifier que les méthodes appliquées et utilisées dans la formation sont respectueuses des chiens. Vérifiez également que votre formation comprend un volet sur le comportement des chiens. À la fin de votre formation, vous devrez faire un stage à la suite duquel une attestation vous sera délivrée.

Pour exercer le métier d’éducateur canin, vous aurez besoin soit de cette attestation soit du Brevet Professionnel d’Éducateur canin.

Laisser un commentaire